top of page

𝐔𝐧𝐞 𝐢𝐧𝐬𝐜𝐫𝐢𝐩𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐭𝐨𝐦𝐛𝐚𝐥𝐞 é𝐧𝐢𝐠𝐦𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞 (16 octobre 2022)


Au cimetière de Sommières se trouve la tombe de plusieurs membres de la famille de Claude Émile Boisson (1794-1865), notaire, maire de Sommières de 1848 à 1856, auteur d’un célèbre ouvrage historique sur Sommières. Il s’agit d’un monument commun avec la famille Chrestien, dynastie de notaires alliée aux Boissons. Le monument est en mauvais état et plusieurs des plaques portant les noms des défunts sont éparpillées sur le sol, mais restent néanmoins parfaitement lisibles.




Parmi celle-ci, la plaque de l’épouse de Claude Émile Boisson sur laquelle on lit :

É𝘮𝘪𝘭𝘪𝘦 𝘉𝘰𝘪𝘴𝘴𝘰𝘯 𝘯é𝘦 𝘊𝘢𝘴𝘵𝘦𝘭, 𝘥é𝘤é𝘥é𝘦 à 74 𝘢𝘯𝘴 𝘭𝘦 8 𝘮𝘢𝘪 1875

(Claude Boisson a effectivement épousé le 22 avril 1820 Marie Émilie Castel, née le 10 novembre 1798 à Sommières.)

Le registre des actes de décès de Sommières peut être facilement consulté (aux Archives Municipales, mais aussi sur le site internet des Archives Départementales), et là, oh surprise, à la date de 8 mai 1875 se trouve l’acte de décès de Pierre Castel, valet d’écurie, époux de Jeanne Boisson, décédé à 62 ans !

L’acte de décès de Marie Émilie Castel, veuve de Claude Boisson est dans le même registre à la date du 14 avril 1874.




La date figurant sur la plaque tombale d’Émilie Castel épouse Boisson est donc celle de Pierre Castel époux Boisson.

Comment expliquer une pareille erreur concernant la veuve d’un ancien maire ?

L’inscription erronée n’a pu être gravée qu’après la date qu’elle comporte, donc plus d’un an après le décès d’Émilie Castel. Or il est peu probable que sa famille ait attendu un pareil délai pour faire rédiger l’inscription

L’hypothèse la plus vraisemblable serait que par malveillance ou accident, la plaque tombale initiale se soit détachée et cassée, peut-être de nombreuses années après le décès. Les descendants auraient alors demandé qu’elle soit refaite, et ne connaissant plus la date de décès de leur ancêtre, c’est un employé municipal qui aurait recherché dans les registres. Celui-ci se serait contenté du premier Castel/Boisson sans vérifier ni les prénoms ni le sexe.

Mais peut-être un de nos fidèles lecteurs aura-t-il une autre explication ?

1 vue0 commentaire

Bình luận


bottom of page