top of page
  • jlbarbut8

Rue de la Grave (24 janvier 2021)

𝓓𝓪𝓷𝓼 𝓵𝓪 𝓻𝓾𝓮 𝓭𝓮 𝓵𝓪 𝓖𝓻𝓪𝓿𝓮

on peut remarquer un arceau reliant deux habitations, réalisé avec l’autorisation de la mairie en 1793 avec réserves «…duquel arceau sera de 12 pieds (4m) de haut à la charge de faire démolir à la prémière réquisition si la Commune le juge à propos… ». Ce passage raccordant la maison de M. de Lamonie, dont le pigeonnier et la facture soignée révèlent la noblesse de son occupant, à une maison donnant sur le quai nouvellement construit, le rez-de-chaussée étant occupé par le tuadôu ou abattoir de la commune.

En 1786, en même temps que la construction du quai descendant du pont et le recouvrement du canal du moulin, on ouvre dans les remparts une porte dite flamande (ouverture libre sans battants) qui donne son nom à la rue rejoignant la Taillade. C’est l’état actuel de cet espace. Avant ces travaux l’accès dans la ville se faisait par la porte de fer située entre le restaurant et le moulin.

Les plans des travaux de 1786 paraitront dans le prochain bulletin municipal. Bernard Pages


6 vues0 commentaire

Комментарии


bottom of page