top of page
  • jlbarbut8

1572 : Mr de Montpeyroux a eu chaud ! (9 février 2020)




« Le treizième du mois de novembre, l’an mil cinq cent septante deux, une troupe de cinq cens hommes venus des Sévennes entrèrent par la fausse porte du château, et s’en emparèrent. Le seigneur de Montpeyroux qui était dans Sommières avec une cinquantaine de soldats ne put porter secours à ceux du château. Il n’eut d’autre moyen que de gagner la tour de l’horloge, qui est assise sur le dict pont à la seconde porte d’iceluy devers la ville. Quelques uns de sa compagnie et certains catholiques de la ville le suyvirent, se trouvans au mesme danger. Afin de les déloger, ceux de la religion avaient fait un gros feu sous la voulte d’icelle tour, pour les faire rendre, pour cause de la fumée qui montait par le milieu de la voulte, par le trou ou descendoyent les pierres du contrepois de l’horloge. »

Pour l’histoire, Montpeyroux descendra de la tour de l’horloge et après être passé à travers le feu, sautera sur les encoules du pont et plongera dans le Vidourle pour regagner la rive.



Encoules : avancées en forme d’étraves situées en amont du pont

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page