top of page
  • jlbarbut8

Lawrence Durrell et Marcel Monteil (16 août 2020)

Pour rester dans les photos souvenirs publiées dans une brochure de Max Sagon, voici Lawrence Durrell, avec son cabas, en grande conversation dans la Grand - Rue, avec Marcel Monteil.

C’était un de ses amis comme Ludo Chardenon, ramasseur de plantes sauvages et herboriste.

Lawrence Durrell, de nationalité britannique, était né en 1912 à Jalandhar, dans les Indes britanniques, dans l’État du Pendjab. A l’age de 11 ans il partit en Angleterre pour faire des études.

Mais ce qui l’attirait c’était l’écriture. Très tôt il publia de nombreux ouvrages, dont celui qui l’a rendu le plus célèbre : « Le quatuor d’Alexandrie ». Au printemps 1958 on le retrouve à Nîmes, au mazet Michel, où il resta quelques temps. Puis il vient séjourner à Sommières, où il habite à la villa Louis dans les Mauvalats. Il décide alors de se fixer définitivement et achète, en 1966, la Maison Tartès, route de Saussines, à Sommières. C’est une grande maison «bourgeoise », entourée d’un parc. Elle est située entre le chemin qui conduit au terrain de football et ce qui était autrefois le jardin Lantairès. Ce jardin a d’abord été transformé en parking, avant de servir au passage de la route allant à Montpellier. C’est dans cette maison où il est décédé le 7 novembre 1990.


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page